Le lipo filling dans la chirurgie des rides

La perte de volume étant un des phénomènes naturels du processus de vieillissement, il était logique de combler les creux pour rajeunir.

Le principe de cette technique de chirurgie des rides consiste à prélever votre propre graisse avec une seringue là où elle est en excès comme le ventre, les fesses, les cuisses, la culotte de cheval puis à réinjecter dans la partie du visage à traiter. Il est également possible de déplacer la graisse des bajoues et du double-menton vers les sillons ou les pommettes.

Afin d’obtenir les meilleurs résultats, l’injection doit être réalisée dans le muscle. De cette manière, il est possible de contrôler parfaitement les résultats obtenus et d’éviter les phases de gonflement-degonflement suite à l’intervention. En injectant dans le muscle on augmente aussi la durée des résultats qui peut varier de 3 à 5 ans.

Une fois prélevée, la graisse est lavée puis passée à la centrifugeuse.
La séance dure environ 1 heure et se fait sous anesthésie locale en ambulatoire.

Depuis une vingtaine d’années, la technique n’a cessé d’être améliorée grâce aux progrès de la médecine esthétique. Il s’agit d’une méthode qui a fait ses preuves et qui se révèle très intéressante puisque sans risque de rejet ou d’allergie.

Les suites du lipo filling

Oedème et bleus pendant une quinzaine de jours.

Les résultats du lipo filling

Les résultats commencent à se voir après les 2 premières semaines et s’améliorent pendant les 6 mois suivants.

Outre le lipo filling, il est aussi possible de réaliser des injections de produits modelants à résorption lente (aquamid, bio-alcamid, outline, etc.).

Quelle solution pour faire disparaitre les rides ?
Le lifting médical dans la chirurgie des rides